Feel Good de Thomas Gunzing

Mon coup de ♥️ de la rentrée littéraire


📚RENTRÉE LITTÉRAIRE 2019📚

Hello les moustaches, aujourd’hui sort Feel Good de Thomas Gunzing, un de mes auteurs fétiches que je suis depuis ses débuts.

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Malheur ! Rattrapez-vous !

Je vous invite à lire La vie sauvage ou Manuel de survie à l’usage des incapables.

Alors forcément, j’étais impatiente de lire Feel Good. Et à peine entre mes mains, je l’ai dévoré en une soirée, impossible de le lâcher. J’ai adorer, un de ses meilleurs, du très grand Thomas Gunzing.

Feel Good est une peinture qui a comme toile de fond une bobine de film digne des frères Dardenne.

L’ouverture de Feel Good nous plonge dans la misère sociale avec Alice. Une femme qui essaye de survivre avec son fils dans cette société si matérialiste. Alors elle fait ce qu’elle peut jusqu’à commettre l’irréparable : enlever un bébé contre une rançon.

L’esquisse prend alors forme avec le portait d’Alice puis se dessine, s’étoffe avec de la matière brut grâce à Tom, l’écrivain raté.

Il a forcément du temps libre pour rendre service comme déposer l’enfant à la crèche.

Chacun sa misère pour l’un c’est l’argent et pour l’autre c’est la non reconnaissance à tel point qu’il attend comme un misérable une critique positive même d’un bookstagrammeur !

Au final, tous les deux sont au plus bas. Ils n’ont plus rien à perdre et décident ensemble de faire un braquage littéraire : écrire un bon feel good que tout le monde aime et qui éclatera forcément les ventes !

Je ne vous en dis pas plus sur leurs péripéties si ce n’est que vous allez vous attaché à ce duo dynamique qui explose toutes les conventions.

Derrière Feel Good se dresse un tableau qui peint le petit monde littéraire. Les teintes sont nuancées de gris vers le noir remplies de vérités qui nous éclaboussent au visage.

Derrière le pinceau, un artiste, Thomas Gunzing qui élabore sa propre palette.

Des couleurs à la fois sombres et lumineuses qui éclairent notre époque.

Préparez vous à lire Feel Good, un voyage décapant qui vous fera sourire, rire, pleurer mais aussi réfléchir sur notre société.

Thomas Gunzing, j’en suis sûr marquera la rentrée littéraire.

Restons en contact 

© 2019 by Les miscellanées de Cookie