top of page

Tu seras mon père de Metin Arditi

Nous sommes en Italie, fin des années 70 où les Brigades rouges sévissent.

Renato en sait quelque chose, son père, un industriel a été enlever par eux.

Il sera liberé deux mois après mais sa vie est éteinte, difficile de faire comme avant…

Son âme sombre dans la tristesse, il se donne la mort, laissant son fils, Renato qui n’a que 7 ans…Demain ne sera plus comme hier pour la famille… Les années passent, Renato est maintenant un adolescent qui réussit ses etudes.

Il se passionne pour le théâtre et se rapproche de son professeur Paolo Montegazza.

Une relation amicale se tisse entre l’élève et son professeur.

Ils sont complices comme un père avec son fils.. Une relation qui permet à Renato de grandir et de se construire au delà de ses blessures.

Il est enfin épanoui jusqu’à ce qu’il découvre le lourd secret de son professeur.

Que cache t-il ?

Quelles seront les conséquences ?

Pour le savoir, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Metin Arditi réussit à décrire l’amitié teintée de touches de lumières et d’ombres.

Un regard tout en nuance pour mieux nous révéler toutes les facettes de l’être humain.

Et c’est ça qui est intéressant, nous sommes loin du manichéisme mais dans la nuance pour aller au delà de nos convictions.

Metin Arditi réussit à travers leur amitié à nous décrire une époque très particulière qui a dévasté l’Italie. J’ai d’ailleurs appris pas mal de choses sur les Brigades rouges.

Un roman qui m’a touché, Renato est un personnage très attachant et nous n’avons qu’une envie, le prendre dans nos bras.

Un très beau texte sur la transmission qui va bien au delà de la filiation.

À découvrir de toute urgence !

Lu dans le cadre du Prix du meilleur roman Points

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page