Les aveux de John Wainwright





Je vais vous faire un aveu, oui, écoutez bien, installez-vous bien, vous n’êtes pas prêt !

Enfin, peut être que si, c’est vrai que sur booksta, on blablate pas mal !

Lundi 22 novembre à 23h08

Page blanche ou plutôt note vide, je cherche mes mots, des phrases et rien.

Oui, rien !

Pourtant, j’en ai des choses à dire… Et,les mots ne viennent pas…

J’écris pépite / huit clos / face à face

23h40 : Toujours pas de phrase

00h10 : Purée de vie

00h30 : Tout le monde dort même Cookie ! Je suis seule face à ma note.

00h45 : Bon faut se lancer !

1:00 : Là, vous pensez direct : « ça se passe comment, elle va nous faire tout le tour de l’horloge ??? »

1:01 : Ben non, mais c’est pas simple de parler d’un livre qu’on a adoré.

1: 02 : Vous « on l’a connaît la chanson, elle va nous dire c’est une pépite, bla bla..

1: 03 : Oui, c’est vrai c’est une pépite !

Et vous savez pourquoi ?

1: 04 : Vous : « non on ne sait pas et tu sais quoi c’est fois-ci cela va être difficile de nous convaincre ! »

1:05 : OK, vous êtes comme l’inspecteur Lyle qui ne croit pas aux confessions d’Herbert Grantley.

Oui, figurez-vous, ce dernier se présente au commissariat afin d'avouer le meurtre de sa femme par empoisonnement.

Alors, pensez-vous qu’il soit honnête ou bien êtes-vous dubitatif comme

l’inspecteur ?

1:06 : Vous « j’avoue c’est assez

intriguant.. »

1:07 : Ah, vous verrez, ici pas de violence mais place à la psychologie.

Un face à face où se confronte l’intelligence, le pouvoir de convaincre l’autre.

Un duel qui ne peut vous laisser indifférent.

Une confrontation mémorable qui nous révèle toutes les facettes de l’être humain.

John Wainwright décortique avec brio nos attitudes, nos faiblesses du quotidien. Une construction intelligente et une fin qui vous claque en pleine gueule la Vérité, celle que nous rejetons pour ne pas voir l’impensable.

Un huit clos original où pour une fois, c’est au suspect de prouver sa culpabilité.

1:10 : Voilà, grâce à vous, j’ai pu écrire ces quelque mots. Je peux enfin rejoindre Morphée.

8:30 : L’aveux est sous vos yeux. À vous de décider si vous avez envie de connaître la Vérité. Vous seul avez ce pouvoir.

Alors, prêt pour la confrontation ?

0 commentaire

Posts récents

Voir tout