top of page

Yellow face de Rebecca F.Kuang

Il y a des livres qui emportent tout telle une tornade !

Oui, nous ne l’attendons pas, nous ne voyons rien venir et c’est à ce moment précis qu’on se prend une bourrasque en pleine gueule !

C’est l’effet Yellow face !

Que vous dire ce roman est une claque monumentale !

Je ne m’attendais absolument pas à ça et purée quel régal de voir que le genre Young adulte éclate tout sur son passage !

Que vous dire ?

Ce livre est hors norme, je n’avais jusqu’à présent pas lu un récit qui traite de thèmes forts comme le racisme, le plagiat, la solitude, le pouvoir, le harcèlement sur les réseaux sociaux.

Oui, tout ses sujets sont extrêmement bien traités.

Tout commence par une histoire d’amitié, enfin en pointillé …

June Hayward et Athena Liu ont étudié ensemble à Yale et toutes les deux sont écrivaines.

Athena devient rapidement une star, ses livres sont des best sellers.

June, elle, reste inconnue.

L’ombre souhaite qu’une seule chose : toucher la lumière. Et cette occasion va arriver !

Oui, un soir, elles mangent ensemble dans l’appartement d’Athena et cette dernière s’étouffe. June n’arrivera pas à la secourir…

Elle voit le dernier manuscrit d’Athena, elle le prend sans réfléchir.

Après tout qui doutera de ce qu’elle a fait ?

Alors, elle retouche le manuscrit et l’envoi à son agent ! Le succès débarque enfin, elle n’en revient pas !

Oui, mais l’ombre d’Athéna plane, son secret restera t-il toujours dans l’ombre ?

Pour le savoir, vous savez ce qu’il reste à faire !

Un des rares livres où j’ai adoré detester l’héroïne !

Un texte brillant qui met en exergue les coulisses du monde de l’édition et les rouages des réseaux sociaux. Une plume sarcastique qui scalpe les mécanismes de l’édition, tout est prévu, rien n’est laissé au hasard # marketing

Un récit puissant qui nous revèle jusqu’où nous sommes capables pour toucher le succès et oublier jusqu’à sa propre identité.

Un style qui nous happe du début à la fin et qui nous révèle avec brio la solitude qui entoure les auteurs et qui les ronge.

Un texte qui marque et qui continue de nous hanter même une fois le livre refermer !

Bref, lisez le, vous ne verrez plus le monde de l’édition comme avant !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page