Restons en contact 

© 2019 by Les miscellanées de Cookie

Une famille presque normale de M.T Edvardsson


Bienvenue dans la famille Sandell, une famille en apparence heureuse, normale, sans un bruit.

Dans le jeu des 7 familles, je demande le père, Adam, pasteur de la petite ville de Lund en Suède. Sa parole est d’or et respecté de tous. Je demande la mère,Ulrika, une avocate brillante. Enfin, je demande, la fille, Stella, qui fête tout juste ses 19 ans.

Nous avons là un jeu parfait et pourtant le château de cartes va s’écrouler. Stella est arrêtée, elle est accusée du meurtre d’un homme riche, plus âgé qu’elle. Alors que s’est-il passé?

Pour le savoir, le roman est judicieusement découpé en trois parties. Trois voix, celle du père puis de la fille et enfin de la mère pour nous dévoiler leur part de vérités, leurs ressentis, leurs points de vue sur l’Histoire. Chaque voix mêle sa part d’ombre à la vérité et dévoile ses failles, ses fragilités. À nous de décortiquer le vrai du faux pour tenter de comprendre.

Comprendre l’insupportable, se mettre à la place des parents et se poser une seule question : jusqu’où sommes nous capable pour sauver nos enfants ?

Une famille presque normal est un thriller psychologique qui nous plonge dans ce qu’on a de plus précieux, nos valeurs.

Un rythme palpitant qui vous happe, vous ne le lâcherez plus. Au cœur de l’intime, les secrets les plus profonds se dévoilent.

Un véritable page turner qui vous laissera sans voix. De bout en bout, on pense connaître la vérité et on s’enfonce dans cette illusion.

Un suspens haletant qui vous pousse dans vos propres jugements jusqu’à la fin.

Fin du jeu, les cartes sont redistribuées alors êtes-vous prêt à jouer ?