top of page

Trois vies par semaine de Michel Bussi

Un mort, une vie, non ce serait bien trop simple pour Michel Bussi !

Oui, il est le maître pour tirer les ficelles, nous sommes ses marionnettes, ne l’oubliez pas !!

Revenons à notre cadavre qui révèle une vérité étrange : il a trois identités avec le même visage ! C’est du jamais vu pour la police mais aussi pour nous, lecteurs…

Ainsi que pour Cookie qui est le roi pour faire trois nuits par semaine !

Nous sommes bien loin des trois vies par semaine !

C’est donc un mystère impossible à résoudre et pourtant il y a bien une vérité…

Une vérité qui nous dévoile trois villes, trois destinés, trois amours, trois vies tout simplement.

C’est cette vérité qui est mis en lumière et qui nous conditionne sur ce qu’elle est.

Pourtant, nous savons que la vérité pure n’existe pas…

Nous savons aussi que Michel Bussi est le maître pour nous manipuler.

Alors, une fois de plus, on s’enfonce dans cette vérité, on y croit, on est même satisfait de l’accepter, à tel point qu’on ne s’interroge plus !

On pense détenir toutes les réponses mais rappellez vous, Michel Bussi contrôle les ficelles !

Alors, est-il possible que cette homme ait trois identités avec le même visage sans que ce soit des triplés ?

Pourquoi mêne t-il une triple vie ?

Pour le savoir, vous savez ce qu’il vous reste à faire !!!

Une intrigue très bien ficelée qui nous entraîne dans une atmosphère mystérieuse où les ombres côtoient la lumière, l’art des marionnettes.

Une occasion parfaite pour Michel Bussi d’assumer qu’il contrôle tout, c’est lui qui tire les ficelles.

Il sait qu’on aime ça et qu’on en redemande !

Une fois de plus, Michel Bussi réussi à nous retourner le cerveau !!

Une intrigue brillante, originale qui nous attrape dès les premiers mots et qui nous colle à la peau.

Bref, j’ai tout simplement adoré et je n’ai qu’une chose à vous dire : foncez chez votre libraire, il sort aujourd’hui !

Alors prêt à résoudre l’impossible ?

#t

0 commentaire
bottom of page