Pour que le jour de votre mort soit le plus beau jour de votre vie de Lionel Abbo

Mis à jour : 21 août 2019

Choisir sa propre mort pour embellir sa vie



Le héros principal se prénomme Adolphe Goldstein, enfant unique de parents juifs ashkénazes.

Oui vous avez bien entendu, Adolphe comme prénom ! Ironie me direz-vous et pourtant ce choix reflète un symbole pour ses parents, celui de la résistance et de la survie.

Lourd héritage familial, Adolphe est bercé depuis sa naissance entre une dualité celle d’Éros et de Thanatos. Qui va le remporter ? 

La mort bien sûr, qui grâce à elle, sera son fond de commerce : « C’est la loi de l’offre et de la

demande : tout le monde ne se marie pas mais tout le monde meurt. »

Il a donc une idée de génie devenir Death planner, il programme avec soin comment vous souhaitez mourir : quand, comment (tenue, fête etc.. ).

Son slogan : « Faire de vos funérailles le bouquet final de votre vie. »

Tout un programme et c’est ce qui fait la force du livre, son originalité qui peint notre société.

En effet, ce qui est intéressant c’est comment ce personnage en est arrivé à cette idée. 

En couple avec une actrice qui réussit, elle est dans la lumière et lui reste dans l’ombre, faute d’avoir trouver sa voie professionnelle. 

Lui aussi, souhaite devenir un rayon de lumière quitte à se brûler les ailes comme Icare.

Alors il a cette idée qui va germée, éclore et prendre son envol. Je ne vous la raconte pas, je préfère vous laissé la surprise car c’est drôle, hilarant de bout en bout.

Adolphe a trouvé sa voie mais à quel prix ? 

Lionel Abbo dévoile à travers les yeux d’Adolphe, une société où règne l’Ego. Le moi dans toute sa puissance. 

Faisons-nous les choses pour nous ou pour avoir la reconnaissance des autres ? 

Jusqu’où sommes nous capables pour réussir?

Doit-on réussir sa mort pour réussir sa vie ?

Pour que le jour de votre mort soit le plus beau jour de votre vie est une réussite, un texte sarcastique sur ce que nous sommes et notre devenir.

Alors ça vous donne envie ? L’avez-vous lu ?

Restons en contact 

© 2019 by Les miscellanées de Cookie