Pleins gris de Marion Brunet


À l’abordage,

Venez matelot, embarquement immédiat, Capitaine Cookie vous emmène dans une croisière pas comme les autres...

Venez, monter à bord au sein du Céladon et préparez-vous à l’inattendu.

Ne vous attendez pas au soleil, à la farniente et au traditionnel cocktail de bienvenue, il n’en sera rien ici dans

Plein gris de Marion Brunet @pocket_jeunesse

Cinq lycéens, amis, partent une semaine en voilier.

Un projet élaboré depuis des années et le rêve se réalise enfin. À eux la liberté avant le stress des examens de fin d’année !

Dès les premières pages, nous sommes immergés.

Le vent souffle, nous sommes ballottés.

Dérive totale, avis de tempête, les vagues déferlent et glissent vers la tragédie : un mort celui de Clarence.

Un meurtre, un assassin vogue sur les flots.

L’amitié tangue : qui a tué le leader ?

Chacun défie, soupçonne l’autre.

Les reproches s’abattent.

Les vagues se soulèvent, la tension monte.

Un huit clos parfaitement mené, la plume de Manon Brunet nous happe et nous emporte dans les méandres de l’âme humaine.

Face à la mort, les masques tombent et le naufrage les guette.

L’amitié se déchaîne et les secrets se soulèvent un à un.

Des thèmes forts comme la fraternité, la jalousie, les non dits nous fouettent en plein visage.

Un récit captivant, impossible à lâcher qui nous prouve qu’une fois de plus la littérature pour ados regorge de pépites.

Alors, prêt à larguer les amarres ?

Connaissez-vous la plume de Marion Brunet ?

0 commentaire