Notre part de nuit de Mariana Enriquez


INSAISISSABLE


Il y a des livres qui t’entraînent dans un espace invisible.

Oui, tu avances sans repère, à l’aveugle. Et malgré tout, tu aimes t’engouffrer à petit pas dans cette zone qui t’extirpe de ton quotidien si banal.

C’est tellement rare … Tu en lis des livres mais avec lequel d’entre eux as-tu vécu une expérience ?

Oui, tu m’as bien lu, expérience …

Un récit où le rapport lecteur / intrigue n’existe plus.

Il n’y a plus de frontière, c’est un tout.

Un tout qui t’attrape et qui t’absorbe.

Tu ne maîtrises plus rien, c’est la lecture qui te contrôle.

Une dynamique très rare, la dernière fois que je l’ai vécu, c’était il y a 20 ans avec la maison des feuilles de Mark Z. Danielewski.


Notre part de nuit de Mariana Enriquez

fait parti de ces rares livres qui ont le pouvoir de s’imprégner en nous.

C’est très étrange car nous sommes connecté avec lui et pourtant impossible de raconter ce qu’il nous lie.

Notre part de nuit ne se raconte pas, il se vit.

Dès les premiers mots, il s’empare de ton esprit et te déstabilise.

La lecture continue même dans tes nuits…

Il nous entraîne dans son monde sombre, destructeur, maléfique et en même temps il te connecte à des personnages magnifiques.

La relation Juan et son fils Gaspar est juste incroyable.

Notre part de nuit est le livre qui t’emmènera loin, très loin dans un voyage hors norme, multi-dimensionnel où l’espace n’a plus de limite. Un territoire mouvant qui attrapera chacun de tes pas pour t’emporter dans sa direction.

Une lecture énigmatique, complexe, exigeante qui a le don de s’emparer de toi.


Alors, laisse toi faire et succombe à ses mots, tu verras c’est une expérience inoubliable.

Alors, êtes-vous prêt à la vivre ?

0 commentaire