Les graciées de Kiran Millwood Hargrave


C’est la rentrée, l’automne à l’horizon...

Le vent se lève, il nous souffle des mots qui se déchaînent, se déchirent et qui nous happent.

Impossible de s’échapper, nous sommes pris dans sa tourmente dès les premières pages.

Des voix qui se soulèvent, qui crient leurs détresses et qui nous agitent le cœur.

Ce sont les Graciées de @kiran_mh @robert_laffont une histoire inspirée de faits réels qui m’a profondément bouleversé.

Nous sommes en immersion, plongé au XVII ème siècles au cœur de la petite ville de Vardø situé en Norvège.

La mer se déchaîne, une terrible tempête s’abat sur le village. Elle emporte tout sur son passage, les bateaux et les hommes y sont aspirés.

En un fragment de quelques secondes, les destins basculent, les âmes sont arrachées. Il ne reste plus que des femmes démunies, qui doivent apprendre à se nourrir et à vivre avec leurs deuils immenses.

Nous sommes pris dans la vague, le cœur chahuté et nous traversons avec elles leurs périples.

Les Graciées nous emportent dans son flot émotionnel puis progressivement soulève une partie de l’Histoire trop peu abordé, la chasse aux sorcières ou comment la religion justifie les pires sévices.

Telle une lame qui déferle, elle s’abat sur nous.

Emportés par les voix, nous hurlons avec elles.

Cris de rages et de révoltes se dressent et se soulèvent pour ne plus rester dans le silence et l’oubli.

Un récit puissant qui restera longtemps gravé dans mon cœur et dans le vôtre aussi, j’en suis sûre.

Pour ne pas effacer les traces de ces voix laissées dans l’indifférence, lisez Les Graciées.

Restons en contact 

© 2019 by Les miscellanées de Cookie