Les cinq règles du mensonge de Ruth Ware


Qui n’a jamais menti ?

Mentir pour préserver l’autre

Mentir pour ne pas voir la réalité mais sa réalité

Mentir pour se cacher

Mentir pour devenir quelqu’un d’autre

Mentir par solidarité

Quelque soit le mensonge, petit ou grand, il y a des règles à respecter.

Règle numéro 1 :

Dès les premières pages des Cinq règles du mensonge, tu tomberas dans ses filets.

Tu le sais que tu es pris au piège mais tu te diras pour te rassurer : « elle n’arrivera pas à me manipuler ! »

Ne jamais sous estimer une intrigue.

Règle numéro 2 :

Quand une amie t’envoie un SMS : « besoin de toi », ne répond surtout pas car tu sais que la vérité va éclater !

Ne jamais faire éclater la vérité !

Règle numéro 3 :

Quand le passé refait surface, contente toi de vivre dans le présent.

Ne jamais ressasser ce qu’il s’est passé, c’est une voie sans issue.

Règle numéro 4 :

Quand tu scelles un pacte avec tes amies d’enfance pour garder un lourd secret, tu sais que c’est pour la vie...

Réfléchis deux fois avant de dire oui !

Règle numéro 5 :

La fin te surprendra, impossible de la trouver.

Et pourtant pour faire genre, tu diras à ta binôme de LC @dans_le_monde_de_lili_rose : « Mais oui bien sûr je le savais, je te l’ai dis, c’était ma première hypothèse !! » #mauvaisefoi #gameover

Ne jamais dire un mensonge aussi grotesque !

Enfin, tout ce que je peux te dire c’est que tu seras pris au piège.

Tu feras défiler les pages à toute vitesse pour connaître le fameux secret mais rien n’y fera, tu le sauras qu’à la fin !

Alors, si tu veux savoir la vérité, il te reste plus qu’une chose à faire : lire Les cinq règles du mensonge.

Prêt à pactiser ?

Et vous, team petit mensonge ou team gros mensonge ?



0 commentaire

Posts récents

Voir tout