top of page

Le silence de Dennis Lehane

Le silence gronde.

Oui, le silence souffle la vérité, celle qu’il faut étouffer au nom de sa survie.

Le silence nous regarde et quand on se confronte à lui, il s’échappe comme la brise du vent.

Oui, le silence règne à Boston, dans le quartier Irlandais, Southie. C’est l’endroit idéal pour le silence car il sait qu’en ce moment les esprits s’échauffent suite à la mise en place du

« busing ».

C’est une mesure politique pour remédier à la ségrégation dans les lycées de Boston.

Ainsi, la moitié des élèves des établissements à majorité noire prendraient le bus pour aller étudier dans les quartiers blancs et il en sera de même pour la moitié des élèves blancs qui viendront étudier dans les quartiers noirs.

Une loi qui dérange et qui fait gronder la colère des habitants concernés.

Le quartier Southie est sous pression, prêt à exploser.

Notre héroïne, Mary Pat prépare les pancartes pour la manifestation anti busing.

Son quartier, c’est sa maison, sa famille, tout le monde se connait. Ils la connaissent elle et sa fille, Jules,17 ans.

Un quartier uni, solidaire enfin en apparence…

Oui, tout dérape en une soirée, un jeune noir est retrouvé mort sur les rails du métro et plus aucune nouvelle de Jules.

Mary Pat est démunie.

Elle fait appelle à sa communauté, elle toc à toutes les portes mêmes à celui que tout le monde redoute, Marty Butler.

Les portes se ferment, claquent laissant sur le pallier, le silence…

Un récit qui nous emporte dans la colère, la rage, celui d’une mère dévasté mais aussi celui d’une communauté qui a peur de l’autre et qui s’enferme dans le racisme.

Dennis Lehane nous plonge dans un quartier « blanc » et nous retranscrit avec brio quel que soit la classe sociale, leur langage, leur regard sur la politique, la communauté noire.

Il connait parfaitement les rouages car Boston c’est là où il a grandi… Il sait comment nous attraper, comment la violence nous contamine malgré nous.

Au fils des pages, nous avons le cœur serré, en colère et nous n’avons qu’une envie que le silence explose et crie toute sa vérité.

Un récit magistral qui nous entraîne dans les entrailles de l’Amerique où le désespoir rugit au son de la haine.

A lire de toute urgence !

0 commentaire

Comentarios


bottom of page