Le journal secret de Charlotte Brontë de Syrie James


Il y a des livres qui sont magiques, ils ont le pouvoir de saisir le temps.

Vous savez, ce petit moment insaisissable qui reste longtemps dans le cœur.

Cet instant inoubliable où une personne très chère vous fait découvrir son livre incontournable qu’il faut absolument lire. Vous fermez les yeux, les souvenirs reviennent, vous voyez votre grand-mère qui vous lis Jane Eyre.

Vous ne saisissiez pas encore toute la portée de cette lecture et pourtant vous savez avec certitude que vous le relirez plus tard pour revivre tout simplement cet instant.

Entre Jane Eyre et moi, c’est donc une histoire très particulière.

Elle a le don de ranimer l’absent, de saisir le sourire de ma grand-mère.

Un texte très cher à mon cœur et pourtant je connais très peu son auteur, Charlotte Brontë.

Qui est cette femme ? Comment a t-elle écrit ce chef-d’œuvre ?

Des réponses qui sont dévoilées dans le journal secret de Charlotte Brontë.

Ce texte est juste incroyable, il mêle avec justesse la réalité, l’intimité de Charlotte grâce à ses journaux retrouvés à la fiction. Il nous dévoile le quotidien de Charlotte mais aussi toute sa famille.

Nous sommes transportés dans une autre dimension, une époque où la maladie ravage les plus jeunes. Une époque où les femmes n’ont pas de droits.

La plume de Syrie James nous plonge dans cette période si particulière.

Syrie James retranscrit à merveille le style d’écriture et la tonalité mélancolique de Charlotte Brontë.

À tel point que nous ressentons l’impalpable, la sensation de vivre au côté des Brontë.

Syrie James nous révèle au fils des pages l’invisible, la beauté de l’âme de Charlotte Brontë.

À la fin de la lecture, je n’avais qu’une seule envie : relire Jane Eyre mais aussi découvrir la plume d’Anne Brontë.


Avis aux amoureux des mots, de la délicatesse et des Brontë, ce livre est fait pour vous.


Et vous avez-vous lu Jane Eyre ?

Avez-vous lu les soeurs Brontë ?


0 commentaire