Restons en contact 

© 2019 by Les miscellanées de Cookie

Le couteau de Jo Nesbo

Un thriller psychologique glaçant


C’est exactement ce que j’attendais en intégrant le jury, découvrir des auteurs, des univers auxquels je ne n’aurais sans doute pas emprunté le chemin.

Baptême de choc avec Jo Nesbo, première lecture et quelle belle découverte. J’avais un peu d’appréhension car c’est la douzième enquête pour l’inspecteur Harry Hole. Et heureusement, je n’ai ressenti aucune gêne. Jo Nesbo nous rappelle subtilement certains évènements liés la vie d’Harry Hole. Le couteau peut se lire de façon indépendante mais je vous avoue que j’ai envie d’en découvrir plus sur le fameux Harry Hole.

🔪Nous retrouvons dans cette enquête, un Harry Hole complètement dévasté. Sa femme Rakel l’a quitté, il plonge alors son chagrin dans l’alcool. Cela ne va pas s’arranger, il n’aura plus jamais l’espoir de reconquérir son cœur puisqu’elle a été assassinée de plusieurs coup de couteau.

🔪Pour découvrir la vérité, il est capable d’aller au-delà des limites légales, il n’a qu’une obsession en tête retrouver Svein Finne, violeur et tueur en série qui vient d’être libérer. Harry Hole va risquer sa vie pour débusquer un semblant de vérité mais aussi celle des autres.

🔪Pendant plus de 600 pages, Jo Nesbo nous entraîne dans une longue descente en enfer, celui de son personnage fétiche. Au-delà du thriller, Jo Nesbo a l’art d’aiguiser le couteau pour trancher les fêlures de son héros. Il le martèle de coups mais il est bien là Harry Hole.

🔪Le couteau n’épargne personne pas même le lecteur qui lui aussi reçoit des éraflures. Nous pensons que le couteau tranche une once de vérité, mais il l’effleure au point de nous emmener sur de mauvaises pistes. Jo Nesbo utilise avec brio, l’arme du crime, le couteau qui martèle l’intrigue de faux tranchants. Impossible de détecter les manipulations et un fin remarquable signée tel un couperet.