Le chant de la rivière d’Hannah Richell


Oubliez tout, laissez-vous emporter...

Regarder, rien que la couverture vous interpelle et vous susurre au creux de l’oreille : « viens, laisse-toi aller, plonge ».

Difficile de ne pas succomber alors nous y allons...

Oui, nous sommes pris dans les filets de l’histoire.

Une histoire qui nous happe dès les premières pages.

Un récit familiale avec ses secrets, ses non dits, qui hantent les trois sœurs et leur mère. Tout est caché dans les profondeurs mais pour combien de temps ?

Lucy annonce ses noces une semaine avant la célébration ? Pourquoi se précipite t-elle ?

Eve, l’aînée décide de s’investir dans les préparatifs du mariage pour cacher son agacement.

Quand à la cadette, Margot, c’est son grand retour dans la famille.

Pourquoi a t-elle couper les liens avec sa famille ?

Toutes ont des secrets. Faux semblants, jeux des apparences, tout est bon pour ne pas remuer la vérité...

Le chant de la rivière vous attrape et ne vous lâche plus. Les pages virevoltent, nous sommes pris au piège. Nous devenons témoins du mariage, la meilleure position pour les observer et tenter de comprendre...

La plume de Hannah Richell dissèque parfaitement les relations humaines.

Subtilement, elle arrive à nous manipuler sans que nous n’y prenons garde... La fin est juste inattendu et nous prouve que la vérité remonte toujours à la surface...

Alors, venez plonger dans les méandres de l’âme humaine, remuer les vagues du passé et qui sait peut être que vous percerez tout les secrets...


Alors tenter ?

Aimez-vous les histoires de famille ?

0 commentaire

Posts récents

Voir tout