Le cas Victor Sommer de Vincent Delareux




La littérature possède ce pouvoir rare, nous surprendre.

Oui, c’est quand on s’y attend pas, qu’on attend rien même et bam !!!

Les mots nous attrapent, impossible

de s’en défaire, nous sommes pris au piège, nuit blanche assurée !

Cette sensation, je l’ai en eu en lisant Le cas de Victor Sommer.

Ma première réaction fut : « hum hum ».

Oui, le texte est très court… Alors forcément, j’ai douté…

Et, puis mes incertitudes se sont envolées face à ce portrait hors norme.

Victor, 33 ans, vit encore avec sa maman.

Oui, je sais ce que vous allez dire !C’est Tanguy ou bien sa mère est comme dans l’émission qui veut épouser mon fils ??

Et bien, nous sommes loin de tous ça !

Vincent Delareux décrit une relation étrange, une mère toxique, autoritaire qui contrôle la vie de son fils.

Un fils qui subit, sous emprise mais qui rêve un jour de prendre son envol.

Son fantasme se réalise en quelque sorte puisque sa mère disparaît du jour au lendemain…

Où est-elle ?

Est-elle si vicieuse au point de disparaître pour faire culpabiliser son fils ?

A-t-elle disparu définitivement ?

Et, pendant ce temps, comment,Victor va-t-il vivre sans sa mère ?

Un huit clos glaçant qui nous entraîne dans les méandres de l’âme humaine.

Une atmosphère pesante, malsaine qui nous colle à la peau, impossible de s’en défaire.

Nous ne sommes plus lecteur mais spectateur de cette relation toxique. Vincent Delareux nous plonge dans la tête de Victor, ses pensées nous envahissent.

Nous vivons son mal être et nous restons impuissant face à ce qu’il vit. Nous ne pouvons rien faire, juste retenir notre souffle et attendre ou espérer un moment de répit.

Il n’y en aura pas, la violence est latente, prête à exploser !

Vincent Delareux réussit à nous piéger et nous entraîne dans les rouages psychologiques.

Manipulations, faux semblants, silences, étouffent nos certitudes et nous crient que la vérité est ailleurs…

Une intrigue qui nous plonge au cœur de l’intime pour mieux nous déstabiliser.

Un premier roman brillant, impossible à lâcher !

Vous verrez, vous aussi, vous tomberez dans l’emprise du récit sans vous en rendre compte !

Alors prêt à rencontrer Victor Sommer ?

0 commentaire