Le carnaval des ombres de R.J Ellory


Il y a des livres qui nous surprennent par leurs beautés, leurs justesse et la faculté de peindre toutes les nuances de la psyché humaines.

Des livres d’une beauté absolu qui nous emportent avec subtilité dans leurs univers.

Le carnaval des ombres de R.J. Ellory fait parti de ces rares livres qui m’ont subjugué dès les premiers mots.

Oui, dès les premières pages, je suis tombée amoureuse de sa plume. C’est la première fois que je l’écris. C’est très étrange d’ailleurs comme sensation. Nous ne maîtrisons plus rien. Nous sommes hypnotisés, transporté dans son univers. Nous ne lisons plus mais nous vivons les mots. Une sensation très rare qu’on aimerait qu’elle perdure à l’infini.

R.J. Ellory est un magicien hors pairs, il arrive magistralement en un tour de mots à nous projeter dans les ombres de ses personnages. L’illusion est parfaite, nous ne faisons plus

qu’un : nos propres ombres fusionnent avec celles du héros, Trevis, agent du FBI.

Nous sommes tous en quête d’une vérité mais existe-elle ?

Une problématique mystérieuse qui nous entraîne avec elle du début à la fin.

Impossible de s’en défaire car elle nous échappe comme l’enquête confiée à Travis.

Nous sommes dans les années 50 au fin fond du Kansas, dans une petite ville tranquille. Un endroit calme et paisible bousculé par un cirque ambulant qui débarque avec ses « monstres » comme l’homme au sept doigts.

Une arrivée qui bouscule les codes et les conventions. Au départ mal vu par les habitants, ils arrivent à être accepter jusqu’à ce qu’un mort soit découvert sous le carrousel…

Un meurtre étrange qui va pousser l’enquêteur Travis à plonger dans son passé tragique.

Je ne vous en dévoilerais pas plus, peut-être que vous trouverez des indices avec le retour de ma binôme de LC, Fabienne.

C’est une histoire qui se ressent, une véritable expérience qui nous pousse dans notre propre psyché.

Le carnaval des ombres projette avec justesse toutes nos fêlures, nos failles. Un roman noir d’une beauté rare qui nous emportent dans son flot de réflexions intenses sur la condition humaine. Le sombre s’entrechoque avec la lumière, à nous de l’attraper...

Une grande réussite, je n’ai qu’une chose à vous dire : lisez le !

Alors prêt à plonger dans les ombres ?

Connaissez-vous la plume de R.J. Ellory ?



0 commentaire

Posts récents

Voir tout