La sœur de la lune de Lucinda Riley


Confession d’une lectrice is back

Oui c’est reparti pour un tour !

Et là vous dites : « allez elle est repartie avec son délire des sept sœurs, ça faisait longtemps, purée de vie va !

Et oui, c’est the saga et je n’avais qu’une hâte découvrir Tiggy, une soeur particulière, très spirituelle, connectée avec la nature et les animaux.

Alors, forcément, j’avais une attente…

Suspense..

A ce moment précis, vous pensez : « elle a aimé ou pas ??? ».

Patience, je vais tout vous dire…

Le début de ce tome est complètement différent des autres tomes et cela m’a décontenancé. Finalement, avec du recul, il correspond à la personnalité de Tiggy, énigmatique.

La partie concernant le présent est prévisible, parfois longue, il faut donc être patient, ce qui n’est pas mon cas ! Mais connaissant un peu Lucinda, je me suis dit, elle ne peut pas nous faire ça tout le long de ce tome, c’est pas possible !

Et oui, effectivement, Lucinda arrivera toujours à me surprendre !

La partie concernant le passé est juste incroyable. Voici son histoire…

Tiggy part à la recherche de ses origines à Grenade, en Espagne.

Nous plongeons alors dans l’univers des gitans.

Nous sommes en 1912 et nous suivons les pas de Lucia, une enfant de 10 ans. La fillette possède un don, celui de la danse. Son père, José, est musicien et passe son temps à écumer les bars et les jolies filles. La famille n'a pas beaucoup d'argent. La seule manière de gagner plus serait de faire travailler Lucia. Aussi, lorsqu'un célèbre concours de talents a lieu à Grenade, José décide d'y faire concourir sa fille. Lucia se retrouve alors face à des milliers de personnes, émerveillées par le don de la petite fille. Celle qui va être surnommée

« La Calenda » est née. De ses dix ans jusqu'à sa mort, nous allons suivre le parcours hors du commun de l'une des plus grandes danseuses de flamenco…

Lucinda a le don de nous entraîner et de nous faire vibrer au son des pas de Lucia. Une histoire qui m’a marqué, c’est simple je vivais à ses côtés.

Un tome très différent des autres qui a su me faire vibrer grâce au passé.

Une sœur mystérieuse, l’occasion pour Lucinda de distiller des indices sur le père et le retour d’un personnage celui de Zed.

Alors, forcément, elle a réussi une fois de plus à me rendre dingue, pleins de questions en suspens…

J’ai hâte d’attaquer le tome 6, direction le Kenya avec ma binôme de LC, Carole.

Alors, dites-moi tout, avez vous lu le tome 5 ? Avez-vous eu le même ressenti ? D’ailleurs, quelle est votre soeur préféré ? Vous en êtes à quel tome ? Oui je veux tout savoir 😉



0 commentaire