La maison des voix de Donato Carrisi

Détends toi, respires profondément, tes paupières sont lourdes.

Tu entends ma voix, seulement ma voix.

Tu es là, le métronome bat la mesure. Tu ne l’entends plus, juste ma voix.

Tu as confiance car tu sais qui je suis, Pietro Gerber, psychiatre.

On me surnomme l’endormeur d’enfants.

Oui, mon travail consiste à hypnotiser les jeunes âmes pour réveiller les traumas enfouis.

Je suis là prêt de toi, tu respires.

Pour la première fois, je ne vais pas endormir un enfant mais un adulte.

Je ne voulais pas et tu es venu à moi, toi Hanna Hall.

Tu es persuadé d’avoir tué ton frère pendant ton enfance.

Tu cherches des réponses, je vais t’aider en appelant ton enfant intérieur.

Je ne voulais pas et tu es là.

Cette séance est différente, troublante, je suis déstabilisé.

Tu réveilles quelque chose en moi que je ne veux pas voir.

Écoute le son de ma voix, je compte jusqu’à 5.

5 Tes paupières se détendent

4 Tu respires lentement

3 Tu es bien détendu

2 Tu soulèves tes paupières

1 Tu te réveilles

Je confirme, tu as réveillé une partie sombre de moi.

Je l’ai enfoui jusqu’à présent.

Pour la première fois, j’ai peur.

Qui es-tu Hanna Hall ?

Qui suis-je ?

Il faut que je te revois pour comprendre, j’ai besoin de savoir, le lecteur aussi…

Nous sommes tous pris au piège, une seule personne contrôle notre destinée, Donato Carrisi.

Une fois de plus, Donato Carrisi réussit un coup de maître.

Il nous plonge dans les méandres de l’âme humaine et nous interroge sur notre capacité à enfouir les choses pour survivre.

Une tension intense, oppressante, addictive, qui nous colle à la peau, impossible à lâcher.

Maintenant, toi qui lit mes mots, tu entends ma voix.

Tu ne l’as connais pas et pourtant tu m’entends.

Oui c’est étrange, tu entends un filet de ma voix comme un chuchotement. Ne te pose pas de questions, continue à m’écouter tu es prêt !

3 Tes paupières sont lourdes

2 Tu es bien

1 Tu pousses la porte de La maison des voix

Alors que vois-tu ? Prêt à découvrir toutes les pièces et ses secrets ?

0 commentaire