top of page

La maison aux pattes de poulet de GennaRose Nethercott

Je pourrais commencer par « il était une fois » pour présenter ce livre au titre étrange mais non c’est trop classique, il mérite autre chose…

Oui, ce livre est juste extraordinaire, il a des pouvoirs magiques comme celui de transformer l’ordinaire en l’extraordinaire, de rendre visible l’invisible.

Nous rencontrons Bellatine et son frère Issac qui reçoivent un étrange héritage : une maison aux pattes de poulet.

La maison vit, s’adapte à son environnement, marche, prend peur et court.

Pourquoi cette réaction ? Qu’est ce qui l’effraie ?

Pour le savoir, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Tout ce que je peux vous dire c’est que jamais je n’aurais pensé adorer son histoire.

Oui, je lis très peu d’imaginaire mais j’ai été attiré par son titre, parfois, il ne faut pas grand chose ! Et quelle magnifique découverte !

Ici, nous sommes dans un récit inclassable.

A la fois conte, poétique, philosophique, GennaRose Nethercott réussit magistralement à nous transporter dans l’histoire de la maison aux pattes de poulet.

Son histoire est racontée son différentes formes et c’est ça qui est incroyable.

Elle est intemporelle, éclate les genres, il n’y a plus de frontières entre la petite et la grande Histoire mais tout simplement une histoire, son histoire qui traverse les âges, le temps, les guerres.

Que ce soit, hier, aujourd’hui, demain, elle est parmi nous et nous transmet ce que nous avons de plus précieux : le devoir de mémoire.

Tant que le récit vibre à travers les mots, les pages, les souvenirs perdurent, l’(H)istoire continue, impossible de l’oublier…

Un texte puissant, hors norme qui réussit à nous transporter du début à la fin si bien que nous n’avons pas envie de quitter ses personnages… Nous ne voulons qu’une seule chose : rester avec eux dans la maison aux pattes de poulet.

Coup de coeur absolu pour cette merveille qui a ébloui mes yeux, mon esprit, mon coeur.

Je n’ai qu’une chose à vous dire, lisez le !

0 commentaire

Comments


bottom of page