top of page

La jurée de Claire Jéhanno

Situation extraordinaire pour un citoyen ordinaire.

Imaginez, vous recevez ce fameux courrier qui vous annonce que vous êtes juré !

Oui, c’est bien vous, il n’y a pas d’erreur !

Entre surprise et excitation, le premier réflexe est de penser que c’est une superbe expérience !

Et puis, l’émotion redescend et les interrogations commencent :

suis-je obligé (oui), quelle est l’affaire, comment rester impartial, comment éviter l’injustice ?

Bref, les questions sont sans fin, tourbillonnent dans l’esprit et ce ne sera pas Anna Zeller, notre héroïne qui nous dira le contraire !

Elle a été convoquée pour être jurée aux assises.

Elle découvre avec les autres jurés l’affaire : Frédéric Gagneron et Lucile Moulin sont accusés d’avoir empoisonné et tué Gilberte Gagneron, la tante de Frédéric.

Ils ont une semaine pour analyser leurs personnalités, briser les apparences, éclater les mensonges, et percer la vérité.

7 jours seulement pour comprendre un homme, une femme, une situation et donner le verdict : coupable(s) ou innocent(s).

Une affaire qui va bien au delà du volet judiciaire, elle est l’élément déclencheur qui va révéler à Anna tout une partie de son passé jusqu’à présent enfoui.

Un premier roman qui réussit à nous happer du début à la fin.

Claire Jéhanno capte avec justesse l’instant, le regard qui doute, hésite, scan chaque détail pour tenter de découvrir une part de vérité…

Ce regard qui nous dévoile les coulisses, cet espace invisible où les enjeux depassent le cadre.

Claire Jéhanno réussit à saisir l’insaisissable, les ombres qui nous empêchent de nous révéler.

Une texte profondément humain qui nous interroge sur nos zones d’ombres, celles qu’on camouflent pour tenter d’effacer l’inimaginable.

Un récit percutant qui nous attrape et qui ne nous lâche plus.

Lu en apnée, impossible à lâcher !

A découvrir de toute urgence !

0 commentaire
bottom of page