top of page

La dernière allumette de Marie Vareille

Comment je pourrais commencer ?

Sûrement par la fin !

J’ai terminé le livre en larmes, pas des petites mais des grosses larmes toutes chaudes …

Cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti ça et pourtant je pensais être préparée…

Oui, lire Marie Vareille, c’est recevoir un tourbillon d’émotions, notre coeur pleure, sourit au gré de ses mots.

Nous savons que quelque soit son histoire, nous serons touchés mais impossible de prévoir l’effet de la dernière allumette !

Elle embrase notre coeur et continue d’enflammer notre esprit même une fois le livre terminé.

Oui, elle emporte tout sur son passage, impossible d’en sortir indemne !

Elle est le déclencheur, sa flamme comme révélateur de vérités mais il est déja trop tard ! Nous n’avons rien vu venir car nous préférons rester dans le noir…

Une couleur qui nous enveloppe et qui nous réconforte, tellement plus agréable que d’affronter la lumière !

Alors, on reste, on continue de fermer les yeux mais pendant combien de temps encore ?

La dernière allumette est bien plus qu’un roman, c’est un révélateur pour nos consciences endormies.

Il réveille l’effroyable réalité qui nous fracasse en pleine gueule.

Nous ne pouvons plus fermer les yeux ni rester dans le silence.

Nous n’avons plus le choix, l’alumette est entre nos mains prête à éclater pour exploser toutes les vérités.

La lumière jaillit, exposée aux yeux de tous, à nous de l’éteindre pour ne pas que cela recommence !

Un texte puissant qui m’a secoué, broyé le coeur et qui continue à me hanter !

Je n’ai qu’une chose à vous dire, lisez le !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Σχόλια


bottom of page