La danse de l’eau de Ta-Nehisi Coates Prix Audiolib


Un premier roman de fiction historique d’avant-guerre à couper le souffle, imaginatif, lyrique et bien documenté, imprégné du réalisme magique de Ta-Nehisi Coates. Suivez la vie de l’extraordinaire esclave Hiram Walker, le fils noir de Howell Walker, propriétaire d’une plantation en Virginie, dont la mère est vendue par son père à l’âge de 9 ans, doué de la capacité de se souvenir de tout.

Un nouveau vocabulaire est créé pour les esclaves et les Blancs, la lutte pour la liberté mène au chemin de fer souterrain avec ses espoirs et ses rêves d’un avenir meilleur. Il s’agit d’une image richement descriptive et détaillée des horreurs de l’esclavage, de la pratique délibérée de la rupture des familles et des relations amoureuses et du traumatisme psychologique que cela inflige.

À la base de ces actes pervers inhumains se trouve la volonté d’écraser et d’éteindre toute braise de résistance au statu quo.

La voix d'Alex Fondja insuffle de la force au récit. Il interprète chaque personnage avec brio. Nous sommes grâce à la voix en immersion avec le texte.

Ta-Nehisi Coates nous donne une narration profondément traumatisante, déchirante et émouvante qui hante, un récit nécessaire de l’histoire américaine, dont les répercussions continuent de tourmenter l’Amérique contemporaine, le faisant avec humanité et compassion.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout