La décision de Karine Tuil


Électrochoc,

Il y a des livres qui nous bousculent, nous coupent le souffle jusqu’à un point qu’une fois refermé, il est difficile de passer à une autre lecture…

Oui, La décision de Karine Tuil fait partie de ces rares livres où chaque personnage me hante encore…

Impossible de les oublier, ils sont gravés dans mon esprit et dans mon cœur.

Elle, Alma Revel, 49 ans, juge d'instruction anti terroriste doit juger du sort d'Abdeljalil Kacem.

Lui, Kacem, la vingtaine revient de Syrie avec son épouse et leurs fils.

Depuis son retour en France, Il est emprisonné.

S’est-il radicalisé ou non comme il le

clame ?

Elle, seule, peut décider du sort de Kacem : le laisser en prison au risque qu’il soit innocent ou bien libérer un coupable au risque qu'il commette un attentat lors de sa libération.

Son destin est entre ses mains, elle,

Alma, dont sa propre vie lui échappe.

Son mariage se décline, elle se réconforte dans les bras d’un avocat. Le même homme qui défend Kacem.

Alors, quand vient le moment tant attendu pour dire si Kacem doit rester en détention ou sortir.

Elle doit prendre une décision, LA DÉCISION.

Karine Tuil nous plonge au cœur d’un territoire inconnu, celui des coulisses de la justice où des hommes et des femmes se battent pour maintenir la paix et la liberté. Elle nous dévoile comment ils analysent, évaluent les risques et comment ils vivent sous une menace perpétuelle.

C'est d'autant plus percutant que les faits se déroulent à Paris en 2015 - 2016, les années de la terreur islamique.

Au fils des pages, nous ne voyons plus des juges mais des hommes/femmes comme vous et moi.

Alors, on s’interroge : comment font-ils pour supporter autant de pressions ?

Une tension palpable qui monte crescendo et qui nous happe.

Nous sommes pris dans les rouages, impossible de s’en sortir.

Une lecture choc qui nous pousse dans nos propres retranchements.

Un récit puissant qui nous interpelle sur nos propres choix et qui nous interroge. Qu’est-ce qu’une bonne décision ?

Au yeux de qui ? De la société ? De notre conscience ?

Rarement, un livre ne m’a autant secoué, bouleversé.

Je n’ai qu’une chose à vous dire, lisez le !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout