Restons en contact 

© 2019 by Les miscellanées de Cookie

L’année du gel de Agathe Portail


Je reviens pour vous parler de L’année du gel @agathe_portail @calmann.levy

@calmann.levy lance une nouvelle collection,Territoire, qui met en lumière nos régions.

Première cuvée pour bien démarrer l’année avec L’année du gel qui se déroule sur les terres bordelaises.

Ce roman est comme un repas entre amis. Vous savez ce petit rituel, où l’on se retrouve autour d’une belle tablée. Le plaisir de se voir, de papoter, de rire... Ici, c’est Léonie, Corentin, Vincent, Clara, Pierre, Juliette,Olivia, une belle bande de potes qui se retrouvent au moins une fois par an pour quelques jours.

Et cette année, les retrouvailles se déroulent à Haut-Meac, domaine viticole bordelais, appartenant à la famille Mazet, chez qui ils louent leurs chambres d’hôtes.

Jusque là tout va bien, me diriez-vous:

des amis, des victuailles, du vin, que demandez de plus ?

Et bien figurez-vous, que rien ne va se dérouler comme prévu...

Il ne faudra pas attendre bien longtemps, le 4ème jour exactement pour retrouver un corps dans la chambre froide du château.

Le major Géraud Dambérailh comprend très vite que derrière les sourires de façade du petit groupe d’amis, mais également derrière ceux des propriétaires de Haut-Meac se cachent des secrets et des rancunes.

Au menu : entrée royal, une mise en bouche avec le lieu, un château et une abbaye envoûtantes.

Le plat sera mijoté de sourires et de faux semblants.

Enfin, le moment tant attendu, meurtre au dessert.

L’addition sera salée, pas de remise, juste des fausses pistes pour notre plus grand plaisir.

Une dégustation savoureuse qui je dois dire nous rappelle l’atmosphère d’Agatha Christie.

Agathe Portail nous régale du début à la fin. Nous passons un agréable moment en leur compagnie et nous voulons qu’une seule chose, découvrir la nouvelle carte que nous proposera Agathe Portail.

Une évidence que je vais la suivre.

Une intrigue bien ficelée, subtile et intelligente, prête à consommer de toute urgence et sans modération.

Alors, avez-vous envie de passer à table pour savourer les plats proposés au menu ?