top of page

L’affaire d’Alice Crimmins d’Anaïs Renevier

Coupable avant d’être juger

Oui, les apparences forgent un profil qui les arrangent…

Les préjugés nourrissent et condamne sans avoir besoin de procès.

Ce phénomène existe depuis bien longtemps malheureusement…

Et le cas d’Alice Crimmins le prouve…

Rappel des faits

Nous sommes dans l’Amerique des années 60, à New-York plus précisément dans le quartier populaire de Key Gardens.

Le 14 juillet 1965, deux enfants ont disparus.

C’est leur mère Alice qui alerte son mari avec qui elle est séparée.

Les deux corps sont retrouvés dans deux lieux différents et pas au même moment.

Beaucoup s’interrogent mais très vite la police focalise ses investigations sur Alice.

Selon elle, Alice ne représente pas l’image de la mère idéale.

Elle sort beaucoup, fréquente des hommes, change d’amant comme de chemises.

Nous sommes donc bien loin de la femme parfaite, soumise au diktat de la société patriarcale américaine.

Un comportement qui entache l’image puritaine.

C’est elle et ce sera la coupable idéale !

Anaïs Renevier revient sur l’enquête.

Elle nous expose de manière factuelle l’ensemble des témoignages : police, entourage, voisin, presse.

Différents points de vues qui permettent de nous éclairer sur le dossier.

Les interrogations continuent encore aujourd’hui…

D’ailleurs, ce fait divers a inspiré des auteures comme Mary Higgins Clark, inconnue à l’époque du grand public.

Qui aurait pensé que La maison du guet deviendrait un best-seller grâce à cette histoire…

Un true crime passionant, très bien documenté qui est enrichi par un QR code en fin de l’ouvrage.

Nous avons à notre portée des photos, des archives qui prennent vie suite à la lecture.

Ce concept est vraiment top pour le true crime. Nous sommes immergés dans le dossier et dans l’Histoire.

Une enquête qui se lit d’une traite, impossible à lâcher. On en ressort avec plein d’informations sur toute une époque mais aussi avec plein d’interrogations.

Est-ce qu’il y a des amateurs de true crime par ici ?

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page