Grandir un peu de Julien Rampin


Il y a des livres qui se savourent avec délicatesse car tout simplement son histoire est notre histoire.

Vous savez, cette sensation quand on ouvre un album de photos de famille.

Ce moment où les pages virevoltent entre nos mains et où s’échappent les souvenirs par magie.

Au moment de la photographie, nous ne le savons pas encore que le temps nous échappe, qu’il est précieux.

Nous passons de suite à une autre activité. Le temps passe et par hasard nous l’ouvrons. Au fils des pages, nous respirons les souvenirs, l’alchimie opère, nous voulons rester à leurs côtés, ne plus grandir.

Grandir un peu de Julien Rampin fait partie de ces livres que nous gardons précieusement, près de l’album de famille.

Il est là, nous attend, prêt à être lu ou relu.

Il nous tend la main et nous susurre « allez viens, laisse toi porter ! ».

Alors, on l’écoute et nous le suivons à travers un trio décapant.

Chaque personnage est éblouissant, lumineux et nous révèle à travers leurs sourires que nous les connaissons.

Au fils des pages, ce ne sont plus de simples protagonistes mais des membres de notre famille.

Alors, nous vivons à leurs côtés, nous les écoutons et nous aussi on leur tend la main.

On a qu’une envie les serrer fort dans nos bras, et ne plus les lâcher.

La plume de Julien Rampin nous attrape tout en douceur et nous enveloppe le cœur tout en délicatesse.

Les larmes coulent, se souviennent alors de chaque instant partagés, de ce temps évaporé, disparu et qui réapparaît par enchantement.

Ce livre est juste un petit trésor que nous ouvrons précieusement pour ne pas oublier notre âme d’enfant.

Un premier roman qui nous entraine dans un tourbillon d’émotions, du rire aux larmes pour notre plus grand bonheur.

Julien Rampin nous prouve qu’avec ses mots qu’il est au delà d’un bloggeurs, un très bon auteur.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Restons en contact 

© 2019 by Les miscellanées de Cookie