Restons en contact 

© 2019 by Les miscellanées de Cookie

Golden Hill de Francis Spufford

Mis à jour : 21 août 2019

Plonger dans le vieux New York


Nous sommes en 1746, Richard Smith, londonien, débarque à New York avec une lettre de change de 1000£ qu’un notable doit lui régler dans les 60 jours.

D’emblée, nous sommes plongés dans une atmosphère mystérieuse : qui est Richard Smith ? Que veut t’il faire avec cette coquette somme ? Est il un manipulateur, un menteur ?Nous le saurons dans les dernières pages et aucun indice ne sera dévoilé.

Golden Hill rend avant tout un bel hommage aux romans anglais du XVIIIème siècle avec un style prononcé tel que Laurence Sterne ou Samuel Richardson. Et surtout, un anti héros, Richard Smith, prêt à tout pour s’élever socialement.

Il va nous entraîner dans ses périples, ses aventures rocambolesques.

A travers ses yeux candides, nous découvrons New York qui n’est encore qu’un village de 7000 habitants et qui n’arrive pas encore au pied de sa rivale qui n’est autre que Londres avec ses 700 000 habitants !

Et il y en aura des péripéties pour que Richard Smith découvre les codes de la société élitiste New Yorkaise.

Avec Golden Hill, le temps est suspendu, les mots construisent doucement une ambiance où se mêlent des scènes de rues, de dîners où se tissent les mensonges et les mystères..

Alors pour tout ceux qui aiment New York, qui veulent voyager, vous serez transporté avec Golden Hill.

Et vous l’avez vous lu ?