Femmes en colère de Mathieu Menegaux


Imaginez-vous un instant, vous recevez un courrier pas comme les autres, celui d’une convocation. Stupéfaction !

Que feriez-vous si vous étiez un juré populaire ?

Oui, vous n’avez rien demandé et pourtant vous n’avez pas le choix...

Un rôle très important car c’est à vous de décider si l’accusé est coupable ou non. Son sort est entre vos mains.

L’accusée en question est Mathilde Collignon, une femme comme vous et moi, une mère de famille.

Deux hommes l’ont violé, elle décide de se faire justice sans penser aux conséquences...

Elle commet un acte barbare envers eux, assume ce qu’elle a fait.

Elle ne clame pas son innocence mais réclame justice.

Son procès est au cœur de toutes les polémiques et déchaîne les passions.

Femmes en colère nous plonge dans cette salle des délibérations d’un jury de cour d’assise.

Le récit est parfaitement maîtrisé, il alterne la voix, les aveux de Mathilde et les discussions des jurés sur son sort.

L’alternance des points de vue pousse le lecteur à être la fois spectateur (passif, à l’écoute du témoignage de Mathilde) mais aussi acteur.

Oui, nous n’avons qu’une seule envie donner notre voix pour contre balancer le verdict.

Un récit vertigineux qui nous pousse sur nos propres retranchements.

Chaque juré est le miroir de ce que nous sommes, chacun représente un panel de notre société. Alors forcément, il y en a bien un qui nous correspond...

La plume de Mathieu Menegaux dissèque sans jugement nos comportements, à nous de trancher...

Alors devons-nous faire preuve de clémence ou de sévérité ? Avoir été victime est-il suffisant pour justifier de ses actes ?

Un récit fascinant qui nous happe du début à la fin, une immersion totale qui nous questionne sans cesse.

Une intrigue qui dépasse la fiction.

Inspiré du #metoo, Femmes en colère frappe le silence et nous crie avec férocité l’insupportable.

Alors quel sera votre verdict ?

0 commentaire