Et mon cœur se serra d’Antoine Laurain et le Sonneur


Trois petits points de suspension ...

Ou plutôt un point rouge comme filigrane qui suit les battements du cœur.

Des battements qui vibrent, chantonnent, éclatent et qui cherchent un itinéraire quand l’autre est parti.

Plus de sensations, à la recherche de l’absent, du vide qui nous comblait tout les jours...

Et mon cœur se serra d’Antoine Laurain et le Sonneur retrace avec poésie et délicatesse la quête de l’amour, celui qui nous échappe, celui qui nous retient.

Une histoire pas comme les autres qui reflète avec brio l’impalpable, l’amour.

Le texte vit, vibre, il n’est pas linéaire, parfois à l’envers, en diagonal.

Oui, il nous parle tout simplement.

Les mots s’échappent, nous interpellent et parfois nous les cherchons.

Alors, nous les attrapons un par un, nous les cueillons pour les garder près de nous.

Les phrases virevoltent au grès des illustrations du Sonneur.

Des dessins graphiques aux tonalités rouges, noires et blanches qui épousent les mots.

C’est tout simplement beau.

Le cœur est réveillé, le temps est suspendu.

Et mon cœur se serra est un livre objet rare, un précieux que l’on garde près de soi pour s’échapper à tout moment du quotidien.

Ce livre est un petit trésor qui j’en suis sûre illuminera votre cœur.

Et mon cœur se serra est le cadeau à (s’)offrir.

P.S : Pas besoin d’attendre la Saint Valentin, les délicates attentions n’ont pas de date...

Et vous, aimez-vous la poésie ?



0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Restons en contact 

© 2019 by Les miscellanées de Cookie