Enfant de salaud de Sorj Chalandon


Juste une phrase, juste quelque mots qui vous hantent toute une vie.

Des mots que Sorj Chalandon entend à l’âge de 10 ans de son grand père : « Tu es un enfant de salaud ».

Des mots qui raisonnent, qui foudroient le cœur et qui questionnent : qui est cet homme ? Ce père ?

Une quête complexe, labyrinthique que Sorj Chalandon explore au fils des pages.

Ici, rien n’est noir ou blanc, tout est parsemé de gris où les mensonges se distillent…

Sorj Chalandon est en (quête) de sens et de vérités.

A ces côtés, nous découvrons les vies de son pères aux multi uniformes : soldat français, légionnaire pétainiste, croix gammée, croix de Lorraine et enfin l'uniforme américain.

Des tenues parfaites pour dissimuler ce que l’on est,cacher notre part d’ombre.

Se revêtir pour être un héros ou un monstre mais qui est ce père ?

En 2020, Sorj Chalandon retrouve le casier judiciaire de son père.

La vérité est là : “il a mené une activité nuisible à la défense nationale”.

Les mots sont là, face à lui mais il veut comprendre, que son père lui donne enfin l’explication tant attendu…

C’est l’heure du verdict, Sorj Chalandon nous plonge dans les méandres du passé, celui du procès de Klaus Barbie où lui même à été le reporter.

Sorj Chalandon mêle avec brio deux histoires “Je venais de faire entrer le procès de mon père dans la salle d'audience qui jugeait Klaus Barbie”.

Le procès du criminel nazi réveillent les interrogations de Sorj Chalandon sur le passé de son père.

Le criminel devra répondre de ses crimes, le père devra éclairer sur ses mensonges.

Un récit d’une puissance rare qui nous révèle celui d’un cri qui hurle désespérément la recherche de vérité mais aussi l’amour perdu d’un père.

La plume de Sorj Chalandon nous écorche le cœur, une sincérité bouleversante qui nous hante même une fois le livre refermé.

Enfant de salaud est le livre de cette rentrée, à lire impérativement.


Et vous, connaissez-vous la plume de Sorj Chalandon ?

0 commentaire

Posts récents

Voir tout