top of page

Darwyne de Colin Niel

Il y a des plumes énigmatiques qui nous envoûtent dès les premiers mots et qui ont le pouvoir de nous sortir de notre zone de confort. Nous sommes perplexes face à cet univers si particulier, nous n’avons pas de directions et pourtant nous y allons car notre curiosité dépasse notre raison...

A petits pas, nous avançons et nous découvrons son histoire, celle de Darwyne. Darwyne, un jeune garçon de 10 ans qui ne connait malheureusement que la part sombre de la vie.

Il vit dans une cabane dans un bidonville envahie par la végétation. Il subit la présence du beau-père 1, beau-père 2... jusqu’au n° 8.

Il ne demande qu’une seule chose être aimer par sa mère comme lui l’aime…

Il attend un geste, un mot d’amour de sa part mais rien ! Juste de l’humiliation, des coups encore et encore !

Il s’évade alors dans la nature, cette forêt amazonienne qui lui ouvre les bras et qu’il l’aime comme jamais…

Et puis, il y a une rencontre, elle, Mathurine, assistante sociale qui doit enquêter pour savoir si elle peut laisser Darwyne dans cet environnement-là, avec ce dernier beau-père, le « numéro 8 ».

Difficile de créer une relation avec Darwyne, il communique peu, se protège et s’enferme. Pourtant contre toute attente, ils ont un point commun, la passion pour la nature.

Les langues se délient, il se confie un peu et c’est bien plus qu’il n’aurait voulu…

Un récit original qui m’a envouté du début à la fin. La plume de Colin Niel nous révèle avec beauté le pouvoir de la nature.

Nous sommes avec Darwyne en Amazonie, nous découvrons des espèces rares, nous entendons les oiseaux, c’est le dépaysement total.

Et pourtant, au-delà de cette beauté, il y a le mal, celles des hommes.

Colin Niel nous dévoile toute la complexité de l’être humain et nous révèle un autre regard, comprendre l’incommensurable…

Qu’est-ce que finalement le bien et le mal ? L’auteur nous propose un autre point de vue et c’est ça qui est à la fois fascinant et intriguant.

Si vous avez envie de sortir des sentiers battus, alors foncez découvrir Darwyne.

Lu dans le cadre du prix des lecteurs @livredepoche

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page