Restons en contact 

© 2019 by Les miscellanées de Cookie

Coup de vent de Mark Haskell Smith

Une lecture complètement déjantée


Un livre que j’ai pu découvrir grace @leatouchbook #picaboriverbookclub , et je n’ai qu’un mot à dire : merci.

Coup de vent est une aventure juste décapante avec des personnages complètement déjantés.

L’histoire s’ouvre sur Neal, perdu en pleine mer qui a dans ses poches, plein de frics. Il est secouru par Chloé, navigatrice qui fait le tour du monde en solitaire. Alors forcément, ça gâche les rêves de Chloé de se retrouver avec cet inconnu mystérieux et tout ce fric. Pour des raisons de sécurité et elle a bien raison, elle l’attache. Si Neal veut être détaché, il doit lui raconter son histoire et l’origine de tout ce fric. Le rescapé raconte alors comment il en est arrivé à cette situation dramatique. Le point de départ est son employeur, InterFund, une société spécialisée dans le trading. Neal doit retrouver Bryan Leblanc, jeune loup de Wall Street promis à une grande carrière et qui pourtant va détourner avec brio des millions de dollars. Alors oui pour ce monde impitoyable, c’est juste un grain de sable mais qui peut briser la réputation de Interfund. Neal est donc accompagné de Seo Yun, directrice du département des opérations de change et manager de Bryan. Ils seront rejoints par un policier. Mais le trio va vite se rendre compte qu’ils ne sont pas les seuls sur la piste du délinquant en col blanc.

Commence alors une véritable course contre la montre. Et quelle course ! Le rythme est digne d’un film d’action et nous fait perdre notre souffle. Il faut à tout prix retrouver Bryan avant qu’il disparaisse de la nature. Qui va l’attraper ? Et oui, dans cet univers impitoyable, seule la réputation compte pour gagner des clients. Mark Haskell Smith dresse avec cynisme le monde de la finance où seul règne les KPI ; les valeurs humaines ne font pas partie du décor.

Entre un trader qui a compris le système, comment le détourner et une banque qui exploite et ruine les plus petits, qui est le véritable criminel ?  La plume de Mark Haskell nous entraîne dans les flots, le lecteur nage entre les vagues. 

Nous sommes baladés, à chaque fois nous pensons revenir au rivage. Et hop nous sommes happés à des situations inattendus. Impossible de s’ennuyer.                                                                                                     J’ai adoré les personnages qui pour certains sont complètement borderline. Les chapitres sont identifiés par des petits dessins stylisés telle une boussole qui peut nous donner une direction sur l’intrigue ou pas.                                                                                                                                                            Coup de vent est une intrigue extrêmement bien ficelée : des personnages dingues, un humour décapant sous un rythme frénétique feront que vous passerez un excellent moment.