top of page

Client mystère de Mathieu Lauverjat

Il suffit de pas grand chose pour qu’un livre vous interpelle…

Le titre, la couverture, la 4ème, l’auteur, bref un petit truc qui vous dis : « Tiens, il me tente bien !

Ici, c’est le titre, client mystère.

Oui, dans une autre vie, j’ai été responsable de magasin. Et je peux vous dire que le client mystère, on l’attendait !!

Kesako, me direz-vous ?

C’est un client comme vous et moi enfin presque…

La différence, il note par exemple comment est tenu le magasin, si le personnel est respectueux, si les caissières demandent la carte de fidélité,etc..

Bref, il est craint car si on a une mauvaise note, il y aura des répercussions…

Alors, découvrir par hasard ce titre, forcément je le prend !

Quand je vous dis, qu’il suffit de pas grand chose…

Et, ce n’est pas notre narrateur qui nous dira le contraire !

Oui,il est livreur Uber Eat.

Il est à fond ! Et puis, patratras,il pleut, son vélo est percuté de plein fouet !

Il s’en sort indemne mais pas la pizza qui devait être livrer ! Forcément, le client est mécontent, son algorithme chute, Uber eat ne lui proposera plus de livraison.

Il n’a plus de travail.

Alors que faire ?

Il fait des tests pour les laboratoires et puis par hasard, il découvre l’annonce pour devenir client mystère.

Ce rôle lui plait, il est l’homme invisible, celui qui scrute chaque détail, note tout.

Il adore ça alors forcément il cumule les missions, progresse et monte dans la hiérarchie. Il continue à remplir son rôle à la perfection avec de beaux KPI.

Mais,il ne sait pas qu’il est rentré dans un engrenage…

Un récit hors norme qui décrypte comment le monde du travail s’est déshumanisé. Un algorithme omniprésent qui nous pousse dans nos propres retranchements. Toujours plus, toujours plus vite !

La plume de Mathieu Lauverjat calque le reflet de notre société : vif, cruel, drôle, triste.

Un récit qui m’a emporté du début à la fin.

Un texte très actuel au ton décalé qui pousse à la reflexion sur notre place au travail.

Il suffit de pas grand chose pour dire que ce roman est une pépite, qu’il a tout pour lui.

Il suffit de pas grand chose pour le découvrir et lui faire une petite place, ici sur insta. On le voit tellement peu et il mérite tellement…

0 commentaire

Comments


bottom of page