top of page

Ce qu’elle a laissé derrière elle d’Ellen Marie Wiseman

Dès les premières pages, je savais que son histoire m’écorcherait le cœur.

Des mots qui m’ont fait vibré, tremblé, attristé, enragé, bouleversé.

Oui, Ce qu’elle a laissé derrière nous attrappe le coeur dès les premières phrases.

Deux destins, deux femmes,

deux époques qui s’entremêlent pour rétablir la vérité.

Nous sommes en 1929, Clara 18 ans, fille de bonne famille tombe amoureuse de Bruno, un jeune immigrant italien.

Cette relation est impossible pour les parents qui ont décidé de la marier avec un homme fortuné, du même rang qu’eux, idéal pour leur image.

Clara refuse, se rebelle.

Un comportement inadmissible aux yeux de ses parents qui décident de l’envoyer dans une résidence pour malades.

Elle sera ensuite transférer dans un asile public.

Nous sommes en 1995 et nous découvrons Izzy, une jeune fille de 17 ans.

Sa mère a été condamnée 10 ans plus tôt pour avoir tuer son père. Après avoir fait plusieurs foyers, elle vit dans une famille d’accueil, chez Peg et Harry.

Peg demande à Izzy de l’aider à cataloguer des objets retrouvés à Willard, un ancien asile abandonné.

Izzy retouve une valise dans lequel se trouvent des lettres et un journal intime.

Une découverte qui va l’entraîner dans les ombres de son passé.

Ellen Marie Wiseman entremêle avec brio deux voix différentes qui nous crient leurs souffrances et qui dénoncent l’impensable.

Un lieu, Willard qui a vraiment existé malheureusement.

Nous découvrons les enfermements injustifiés (n’importe qui peut être enfermé, l’argent achète tout)

et ses conditions exécrables mais aussi leur méthodes comme les comas insuliniques, l’isolement, les privations, les électrochocs.

Ellen Marie Wiseman brise les silences et rétablit enfin la justice pour toutes les personnes qui ont subit l’inimaginable.

Coup de coeur absolu pour cette histoire qui est bien plus qu’une simple histoire…

Impossible de ne pas être touché, lisez-le pour que leurs voix ne restent pas dans le silence…

0 commentaire

Comments


bottom of page