Ce matin là de Gaëlle Josse

Mis à jour : il y a 6 jours


La vie défile telle un tracé sinusoïdale.

Le cœur palpite, son rythme est excellent. La course est lancée, nous défions les objectifs comme ceux du travail.

Toujours faire plus, toujours faire mieux, ne jamais se contenter du peu mais toujours aller au delà de ce que nous pouvons pour tenter d’esquiver un semblant de satisfaction.

Alors, nous recommençons encore et encore. Tout fonctionne, pourquoi s’arrêter ?

Le tracé ne fléchit pas, des fréquences excellentes et pourtant...

Un matin, ce matin là, l’amplitude de la courbe éclate.

Le signal retentit, nous alerte, nous ne comprenons pas.

Impossible de se relever, de recommencer, point mort.

Gaëlle Josse décrypte avec justesse l’absence de certains éléments de la courbe.

Les silences, les non dits qui explosent le corps.

Stop, fin pour Clara, burn out.

La courbe est tendue, difficulté de se ressaisir, de se relever et pourtant...

Tant qu’il y’a du rythme, il y a de la vie...

Une plume maîtrisée qui exploite avec justesse les failles, la vulnérabilité, révélateurs de ce que nous sommes.

Un texte poignant qui nous interpelle, impossible de rester insensible.

0 commentaire
Restons en contact 

© 2019 by Les miscellanées de Cookie