Bigoudis et petites enquêtes de Naëlle Charles

Non d’un bigoudi c’est reparti pour un défrisage des moustaches !!!

Oui rappelez-vous, Cookie a eu les moustaches retournées, les mèches en l’air après avoir lu le tome 1 de Bigoudis et petites enquêtes !

Et là, c’est reparti pour un tour !

Bon, il faut dire que ça arrange Cookie, il va chez la toiletteuse tout les mois. Alors, retrouver Léopoldine Courtecuisse dans son salon, il est trop content.

Oui, Cookie est un peu chez lui…

Oui, il faut pas croire, il l’écoute, il est à fond car il sait qu’il ressortira tout beau !!

Quoi que, vu ce qu’il se passe au salon, il y a de fortes chances qu’il en ressorte les moustaches en bataille.

Oui, figurez-vous que Léopoldine revient de vacances.

Bye bye les Antilles, bonjour la grisaille du quotidien !

Un retour bien calme, oui mais voilà, elle est soudainement déranger par Oscar et

Claudia Gauner (propriétaires des pompes funèbres).

Le couple l’a sollicite pour retrouver leur fille disparue.

Ni une, ni deux, Léopoldine reprend du service, ses ciseaux sont prêts à découper les indices.

Et, ce n’est pas simple de démêler le vrai du faux surtout quand Oscar alias l'escroque-mort est retrouvé mort !

Bref, c’est reparti pour un tour, l’inspecteur Quentin Delval et son équipe s’en mêlent.

Et, évidemment pour résoudre l’enquête, ils auront besoin de Léopoldine.

Alors, si vous voulez en savoir plus, un peu comme les clientes du salon, friands de potins, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Un second tome très réussi, Léopoldine est juste fabuleuse.

Son franc parler et son humour décoiffent !

Vraiment, elle donne le sourire et quel régal !

Bref, Cookie est fan de Léopoldine !

Je ne serrais pas étonnée qu’il passe un séjour chez elle, histoire de mettre son grain de sel !

Une série cosy mystery originale avec son petit grain de folie comme on les aime.

Et, oui, c’est à ce jour la série préférée de Cookie.

Préparez vos bigoudis et rendez-vous chez Léopoldine qui vous attend de pied ferme !!!

Alors, prêt à démêler l’enquête avec Léopoldine ?

0 commentaire