Beignets de tomates vertes de Fannie Flagg


Il y a des livres qui sont magiques, ils ont le pouvoir de remonter le temps.

Tel un film super 8 qui projette une image granuleuse, les mots éveillent la nostalgie tout en douceur.

Le cœur sourit et revit cette époque insouciante.

Oui, il y a des histoires qui nous accompagne tout au long de notre vie. Beignets de tomates vertes de Fannie Flagg en fait partie.

Il y a plus de 20 ans (cela ne me rajeunit pas !), j’avais vu le film et j’en garde un souvenir impérissable.

À tel point que je ne ressentais pas le besoin de lire le livre, peur sûrement d’être déçue...

Erreur fatale ! 20 ans après je replonge et quel bonheur !

Un tourbillon d’émotions m’enveloppe le cœur. C’est comme si je revenais à la maison après des mois d’absence.

J’ouvre la porte du Whistle Stop Café, et je retrouve toute la convivialité, la chaleur humaine, la solidarité qui y règnent.

Ruth et Idgie m’accueillent à bras ouverts. Le temps est suspendu, je savoure chaque instant, vibre à leurs côtés quelque soit l’époque. Une intrigue qui alterne les années 80 puis les années 30. Des récits de vies qui nous attrapent le cœur.

Du rire aux larmes, nous vivons leur joies, leurs peines comme si c’était des membres de notre famille.

Au cœur de leurs histoires se mêlent la grande Histoire (la ségrégation, la Grande Dépression).

Il s’en passe des choses à Whistle Stop ...

Touts les ingrédients sont réunis pour tout simplement nous transporter vers un autre ailleurs, celui du temps qui file entre nos doigts et qu’on aimerait garder à tout jamais...

Les portes Whistle Stop Café se referment en préservant toute sa magie. Maintenant, j’ai la clé, prête à réouvrir et à découvrir la suite ...

Et vous, quelle est votre histoire avec les Beignets de tomates vertes ?

2 commentaires

Posts récents

Voir tout