1984, roman graphique, illustré par Fido Nesti


Toi, qui scroll sur ton fil d’actualité,

Toi qui t’arrêtes ici, juste un court instant,

Toi qui es en train de liker ou pas ce post,

Toi qui es en train de lire ou pas ce post,

Toi qui passes déjà au post suivant,

Sache que tout tes gestes sont épiés, analysés, décortiqués pour mieux te cerner, te toucher, te comprendre.

L’œil d’Instagram est là, il veille, il fera tout pour que tu y restes le plus longtemps possible.

Et si ce n’est pas le cas, gare à sa sentence !

Nous y sommes, ce monde de demain décrit par George Orwell dans 1984.

Écrit pendant la guerre de 39-45 , Orwell imagine demain, le monde 30 ans après.

1984 est un chef d’œuvre et pour la première fois il est adapté en roman graphique, illustré par Fido Nesti et basé sur la traduction de Josée Kamoun @editionsgrasset

Dès les premiers pages, nous sommes pris en étaux avec Winston.

Il est observé sous tous les angles, les vignettes s’interposent en haut, en bas, à droite, à gauche.

Impossible pour notre héros de fuir, il est pris dans les cases, il ne peut échapper au parti, à la dénonciation, à la dictature.

Des planches monochromes, juste trois teintes qui nous éclatent en plein visage. Elles nous prennent aux tripes, nous étouffent, impossible de s’en sortir.

Le graphisme retranscrit parfaitement l’univers d’Orwell.

Les illustrations magnifient le texte, prennent corps et nous rappellent que l’œuvre de George Orwell est un hymne à la liberté auquel il faut défendre.

Jour et nuit, il faut se battre pour ne pas tomber dans une société où un « Big Brother » contrôlerait nos pensées.

Toi, qui es arrivé jusque là, bravo 🎉

Big Brother is watching you,

Tu sais maintenant ce qu’il te reste à faire...

Déconnexion et connecte toi maintenant avec ce magnifique roman graphique. Attention, Cookie veille ...

0 commentaire

Posts récents

Voir tout